Forum des éducateurs et des travailleurs sociaux
Bienvenue

Jeune diplômé et chômage

Aller en bas

Jeune diplômé et chômage

Message par Amélie le Lun 3 Nov 2014 - 20:54

Bonjour,

Je suis à la recherche d'un emploi, en IDF, j'ai eu mon DEES en 2014, et la période chômage me semble déjà bien longue.

Si vous avez des piste, j'en serais reconnaissante.

Je recherche dans tout les secteurs mais je ne souhaite pas travailler avec des horaires d'internat.

Si un éducateur passe par la et que votre association recherche pensez a moi ;-)

Et j'aimerais savoir si de jeune diplômé ont du mal à trouver dans le social du fait de leur manque d'expérience ?

Merci à tout les membres du forum.

Amélie
Nouveau
Nouveau

Féminin Réputation : 0
Date d'inscription : 03/11/2014
Age : 26
Localisation : PARIS
Messages : 2

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune diplômé et chômage

Message par sebhulot le Lun 3 Nov 2014 - 21:58

bonsoir. Pardonnez mon ton un peu brutal, mais une jeune diplômée, qui ne trouve pas sur Paris, c'est surprenant (même pas des remplacements?), mais refuser les horaires d'internat, c'est perdre 80% des possibilités d'emploi pour les jeunes diplômés.............

Je me permet de vous conseiller de revoir vos critères.

Bien sur, je ne souhaite pas passer pour un goujat et je reprends donc en vous disant que je comprends bien vos difficultés, car, même sur Paris, trouver un emploi dans le domaine du social est devenu des plus difficile.....
Je ne saurai même pas expliquer pourquoi, si ce n'est de par la période de crise financière qui casse tout, même les velléités d'embauches des directeurs de structures.
Cette réflexion fait plus haut est d'ailleurs une réflexion qui pourrait vous être renvoyée par une directeur de structure....Méchante, c'est sur, mais c'est la vie d'ES en 2014....
Pour vous rassurer.. ou pas, mais bon...., TOUS les jeunes diplômés commencent durant une à trois années par faire des remplacements. C'est d'ailleurs ce qui m'a forcé à chercher ailleurs et à passer les concours de la fonction publique, car avec 3 enfants et une maison, je ne pouvais pas me permettre d'être payé au lance pierre.

Alors soyez certaine que si nous entendons parler de quelque chose, nous ne manquerons pas de le mettre sur le forum... D'ici là, gardez confiance et courage.... Votre tour viendra, mais il faut juste avoir suffisamment de moyens pour l'attendre.....Bonne continuation.... et re-bienvenue parmi nous!!!^^

Bonne continuation

_________________
De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.
La dictature c'est "ferme ta gueule", la démocratie c'est "cause toujours".
Le capitalisme c'est l'esclavagisme de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est l'inverse. (Coluche).
avatar
sebhulot
Modérateur
Modérateur

Masculin Réputation : 55
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 43
Localisation : Rouen
Emploi/loisirs : Sport et régime... vive les nouvelles résolutions
Humeur : ça vous regarde pas, mais c'est gentil de demander
Messages : 883

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune diplômé et chômage

Message par Michel7034 le Lun 3 Nov 2014 - 22:21

Bonsoir,

Malheureusement, la situation en Belgique est similaire.

Il devient quasi impossible pour une jeune diplôme de trouver un emploi "stable" à la sortie de ses études.

Le passage par la case "remplacement" et surtout par la case "internat" ou "hébergement" représente une étape quasi obligatoire.

Mais honnêtement, l'hébergement, c'est aussi très enrichissant, je le pratique depuis 29 ans et il m'est inimaginable d'envisager autre chose...
avatar
Michel7034
Administrateur
Administrateur

Masculin Réputation : 94
Date d'inscription : 15/01/2013
Age : 55
Localisation : Mons
Emploi/loisirs : Educateur
Humeur : Motivé !
Messages : 1563

http://forum-educateurs.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune diplômé et chômage

Message par Hornet le Mer 5 Nov 2014 - 12:22

Diplômée depuis le 27 juin j'ai actuellement un contrat de remplacement de deux semaines dans une MECS...Et sinon c'est l'intérim, l'usine.

Le boulot en sortie d'école est une denrée rare, vous avez "la chance" d'être en RP, là ou il y a le plus d'offres d'emplois...

_________________
"Enfermer des enfants est un aveu d’impuissance sur les capacités de notre société à envisager de façon démocratique les questions d’éducation" J.Rouzel
avatar
Hornet
Passionné
Passionné

Féminin Réputation : 10
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 29
Localisation : Bretagne, Finistère
Emploi/loisirs : ES à la recherche d'un emploi /loisirs: balades moto
Humeur : smile
Messages : 268

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune diplômé et chômage

Message par annélise le Jeu 26 Fév 2015 - 22:59

Le chomage des jeunes diplomés est récurent !!!! pour ma part j'ai passé mon diplome d ES à Montpellier et je savais d'avance que je ne trouverais pas d'emploi stable et meme les remplacements sont durs à choper !!!

La solution que j'ai trouvé à été d'élargir ma recherche et pour cela j'ai accepté de bouger géographiquement (en souhaitant rester dans le sud quand meme Razz Razz ) et j'ai pu obtenir un poste en CDI en tant que délégué aux mesures de protection judiciaires, en faisant des horaires de "bureau" du lundi au vendredi. J'ai tenté l'internat mais avec une petite fille j'avais l'impression de ne plus avoir de vie de famille et le travail de week end et jours de repos posés n'importe quand...bref impossibilité d'avoir une organisation familiale..

Alors pour moi une des solutions est d'etre mobile !

annélise
Débutant
Débutant

Féminin Réputation : 0
Date d'inscription : 26/02/2015
Age : 30
Localisation : aix en provence
Messages : 4

Revenir en haut Aller en bas

IDEM

Message par ElisaM le Mer 9 Sep 2015 - 13:46

Idem pour moi. Je suis diplômée depuis 2012. J'ai ensuite fait la licence science de l'éducation et je suis donc arrivée sur le marché du travail en juillet 2013. Je n'ai pas eu de grosses periodes de chômage, mais pas de CDI non plus!^^ Je ne fait que d'enchainer des contrats de remplacements en SESSAD, foyers d'hebergement, SAVS et maintenant IME. L'avantage c'est que j'aurai une bonne connaissance du reseau^^
J'ai moi aussi pensé à me rendre mobile sur l'ensemble de la france mais je sais par experience qu'il est difficile de commencer un poste sans connaissance du reseau local ni repères géographiques, sans parler du déménagement... Evidemment, si c'était pour un cdi ça meriterait refexion mais bon..
J'ai trouvé ce matin une offre postée par BML conseils coatching, une société qui recherche des éducs en libéral sur toute la france... Je ne sais pas quoi en penser... Notre secteur évolue ! :s

ElisaM
Nouveau
Nouveau

Féminin Réputation : 0
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 23
Localisation : Strasbourg
Messages : 2

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune diplômé et chômage

Message par makhno le Ven 11 Sep 2015 - 6:33

Marché du travail! Educ liberal!
Je vois que le métier bouge. Evoluer c'est, pour moi, aller vers un plus or là, dans les mots j'ai plus l'impression d'aller vers une régression qu'autre chose.
avatar
makhno
Modérateur
Modérateur

Masculin Réputation : 15
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 59
Emploi/loisirs : Educateur spécialisé
Messages : 317

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune diplômé et chômage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum