Forum des éducateurs et des travailleurs sociaux
Bienvenue

Les stades de développement des partenaires dans un couple

Aller en bas

Les stades de développement des partenaires dans un couple

Message par Michel7034 le Jeu 17 Jan 2013 - 16:12

Bonjour,

Ci-dessous, un extrait du compte rendu d'une formation que j'avais suivi en 2001, mais qui reste d'actualité !


Les stades de développement des partenaires dans un couple


Chaque individu, dans un couple de personnes adultes avec handicap mental ou non, se situe à un stade de développement. Ces stades ont une certaine chronologie. Chacun des membres du couple, à son rythme, fait son chemin. Les deux membres ne sont pas nécessairement et simultanément au même stade. Il se peut que l’un des deux aille plus vite voire que l'autre reste à un précédent.


Les stades de développement des partenaires dans un couple (les partenaires sont synchronisés)

1 Le stade symbiotique (la fusion amoureuse)

Description.

Les partenaires sont les yeux dans les yeux, je vis pour l'autre, je pense comme l'autre.
Les désirs de l'un et l'autre se confondent.
L'autre est déifié, il n'a que des qualités.
On a le sentiment d'être complet que si l'autre est là.
C'est la lune de miel permanente, les partenaires n'ont pas de limites propres, ils ne font qu'un.
On mange la même chose, on s'habille de la même façon, on s'échange les vêtements.
Les séparations sont des amputations.

Expression du conflit :

- « C'est tout pour toi, rien pour moi »
- « C'est toujours toi qui choisis »
- « Sexuellement, je me sens employé par toi »
- « Ta part du gâteau est plus grande que la mienne »
- « Tu me bouffes, je me sens sucé »
- « Tu me pompes l'air, tu me vides »

2 Le stade de différenciation (l'individuation)

Description.

L'autre n'est pas Comme moi, il a des besoins et des envies différents.
On accentue les différences pour recouvrer une identité, une dépendance en s'opposant à l'autre.
Chacun affirme ses différences ; le paroxysme est l'opposition de goûts, de plaisir.
Même dans le conflit, il n'y a pas de remise en cause du lien affectif.
Il reste de nombreux signes d'attachement. On préfère "s'engueuler", se déchirer, se critiquer, plutôt que d'être absent l'un pour l'autre.
Les conflits durent. Les différences sont opposées à l'autre dans le conflit.

Expression du conflit :

- « Tu fais tout comme si j’étais toi »
- « Tu nies ma différence »
- « Tu me châtres psychologiquement »»
- « Je suis l'opposé de toi »
- « Je veux le contraire de ce que tu désires »

On masque les vestiges de la phase symbiotique :
- « Tu me blesses. tu sais à quoi je suis sensible >»

On recourt aux simplifications. aux généralisations :
- « Tous les hommes sont des dégueulasses »
- «Dans ta famille. vous êtes tous comme ça»

3 Le stade d'exploration

Description.

Les partenaires ont leurs activités hors du couple.
La communication est en forte diminution.
L'autre ne comprend pas et ce n'est pas la peine de lui expliquer "
On se croise, les horaires de vie sont différents, les relations de chacun sont différentes de celles de l'autre.
Il est courant d'avoir des relations extraconjugales.
Tout ce qui n'est pas le couple intéresse.
Les portes claquent, on ne discute pas. Il n'y a pas de compromis ; celui-ci serait vécu comme une perte d'identité.
Reste le lien matériel, une organisation pratique pour les enfants ; Ceux-ci peuvent créer des événements de rapprochement maladie, fugue, accident...
On nie l'importance de l'autre pour s'affirmer, on le blesse, on l'insulte parfois on le frappe.

Expression du conflit (celui-ci marque : l'attachement) :

- « Au plus tu es loin. mieux c'est »
- « Je pars et ce que tu penses ne m'intéresse pas "
- « Je ne m'occupe plus de tes états d,âme »
- « Je m'organise et je me fous de toi »
- « C'est ton problème. Je n'en ai rien à foutre »

On teste son pouvoir, on le fait aux dépens de l'autre.
On a le matériel en commun. mais l'affectif est différencié
On vit dans le même appartement, les comptes communs restent
On se présente ensemble comme un couple libéré

4 Le stade de rapprochement

Description.

Le plaisir d'investir dehors diminue.
Il y a un nouvel intérêt pour l'autre.
On est plus souvent ensemble "par hasard"
On communique plus avec l'autre ses expériences.
Respect du territoire de l'autre, en demandant le sien.
Expression de ce dont on a besoin qui est différent des besoins de l'autre et du couple.

On redécouvre le positif de l'autre.

« Qu'est-ce que tu fais, tu sais faire ça toi ? »
« Oui, d'accord avec toi, mais plus comme avant »
« Je te regarde comme imparfait, mais je t'accepte comme tel »»
« Je veux ça moi, c'est différent de toi »

On recrée une communication positive, des attitudes positives, mais on craint d'être bouffé, de nouveau.

Expression du conflit (peur de retomber en symbiose)

- « Je ne veux plus vivre comme avant, je veux garder des choses à moi »
- « Je ne veux pas deviner ce que tu veux "
- « Je veux que mes différences restent, tu n'es pas comme moi »

Les ingrédients du contrat apparaissent dans ce stade.
On commence à dire ce qu'on veut, ce qu'on ne veut pas, ce qu'on veut faire ensemble.
Le couple n'est plus en péril (il y a son espace commun différent d'un espace privé respecté).


5 La phase de coopération, d'interdépendance

Le stade de synergie n'est pas nécessairement vécu par tous les couples : tous n'en ressentent pas le besoin.
L'aboutissement peut être cette phase de coopération qui ne trouve pas, son correspondant dans le développement de l'enfant: il faut avoir atteint la
stabilité émotionnelle, la connaissance de soi :

Description

La fréquence des bons moments passés ensemble augmente, dans le respect mutuel.
On arrive à se trouver des « points » communs.
Découverte de la possibilité de vivre ensemble sans se déchirer.
Le couple peut accéder à ce stade si les deux partenaires veulent arriver à un accord sur des choses importantes.
La vie commune se base sur le respect
- de soi-même,
- l'autre,
- du couple.
Chacun assume la responsabilité de ses actes.
La relation est choisie et non subie: on s'est rechoisi.

Gestion saine du conflit.

Climat de confiance où chacun peut exprimer ses craintes.
Les problèmes ne sont pas accumulés, ils sont traités lorsqu'ils apparaissent.
On fixe les priorités.
La relation va être nourricière.
chaque partenaire est soutenu dans un but de réussite (pour l'autre).
On ne craint pas les rapprochements.

Expression facilitée : « je suis content de t'avoir rechoisi »

6 Le stade de synergie.


Le couple a trouvé son équilibre. Chacun des partenaires a défini ce qu'il pouvait apporter à l'autre et au couple, chacun respecte les limites posées par l'autre et cela lui convient.

Les partenaires, ensembles ou séparément mettent les qualités du couple au service d'une cause morale. Philosophique, religieuse ou autre.
Ils souhaitent laisser une trace d'une action humanitaire.
Chaque partenaire et le couple sont tenus vers un idéal et ils se servent de leur connaissance réciproque pour réaliser une action qui dépasse le couple même si cela doit les séparer.
avatar
Michel7034
Administrateur
Administrateur

Masculin Réputation : 94
Date d'inscription : 15/01/2013
Age : 55
Localisation : Mons
Emploi/loisirs : Educateur
Humeur : Motivé !
Messages : 1563

http://forum-educateurs.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum